La Téléphonie tout le monde en parle, Systemis vous en parle aussi

Depuis l’affaire Snowden, la sécurité des échanges téléphoniques et même le chiffrement, tout le monde en parle. Mieux, c’est devenu un argument commercial majeur.

Les géants du Web (les Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft ou Gafam) se sont tous engouffrés dans la brèche s’engageant à protéger la vie privée de leurs utilisateurs, chiffrer les communications des téléphones Android et iOS (pour Google et Apple ), ou encore vous alerter si un Etat essaie d’accéder à vos données (Yahoo, Twitter, Microsoft et Facebook).

On se souvient du récent bras de fer entre Apple et le FBI à propos de l’ iPhone crypté d’un des auteurs de la tuerie de San Bernardino portait encore sur la protection des échanges, dont Apple a largement tiré profit pour promouvoir la protection des données de ses utilisateurs.

Le mois dernier c’était au tour de WhatsApp, détenu par le mastodonte Facebook, d’ annoncer qu’il allait « ajouter du chiffrement de bout-en-bout à toutes les formes de communication sur son service », avant que Viber, son grand rival, ne décide de lui emboiter le pas et d’activer le chiffrement de bout en bout, qui l’empêchera d’accéder aux contenus des utilisateurs.

Si avec tout cela, vous n’êtes pas encore totalement persuadé que le chiffrement est devenu une priorité, lisez l’article de Rue89 consacré à «quelle est l’appli la plus sûre pour protéger vos conversations ?». Il a totalisé près de 100 000 vues. On se rappelle pour en parler. Sur Viber, WhatsApp ?